Moulin à Vent

52,00 CHF

(19,50 CHF les 75 cl)

TTC

Appellation : AOC Moulin à Vent
Vigneron :  Jean-Paul Brun  
Terroir : SArène granitique rose friable(gore) avec des filons de manganèse
Cépages : 100% Gamay
Millésime : 2016

Quantité
Derniers articles en stock

Description

Quand un cru du beaujolais est signé Jean-Paul Brun, on comprend pourquoi à la cour des rois de France, les grands beaujolais étaient, à une certaine et lointaine époque, préférés aux bourgognes. Il vinifie si bien ses gamay « à la bourguignonne », sans macération carbonique ni cuvaison longue, que le cépage s'efface devant le terroi. Ici, les grands terroirs de Moulin à Vent, au nord du Beaujolais, étaient très proches de la Bourgogne. Un vin à la frontière des deux mondes.  

• Puissance : Léger
• Caractère : Floral, fruité
• Quand ? : Un grand dîner, pour offrir
• Avec qui ? : Entre amis (philosophes), à deux
Avec quoi ?
Viandes rouges, charcuteries, fromages
noir-blanc.png
L'avis de Bruno Quenioux
Plus bourguignon que rhodanien, ce vin nous emporte dans un monde où profondeur et légèreté fusionnent tel un ballet de saveurs au multiple fréquence. A déguster sur des viandes rouges, des gibiers, des fromages corsés.


Le fameux moulin à vent au centre du vignoble

Moulin-à-vent : tourne, tourne, petit moulin

Le vent, en viticulture, comme au moulin, est un moteur de la conception d’un bon vin. Cette AOC, qui a ses débuts portait le nom de la commune de Romanèche-Thorins, a été rebaptisée en énigmatique, et non moins poétique « Moulin-à-vent ». Et pour cause : c’est un véritable moulin à vent, classé « Monument historique », qui domine ce beau vignoble depuis plusieurs siècles. Ce bâtiment de pierre, qui n’est désormais plus en service que pour le plaisir des visiteurs, était tellement emblématique dans ce paysage que son nom paraissait comme une évidence.

Vents favorables comme défavorables


Moulin-à-vent figure parmi les dix crus du Beaujolais... et pas des moindres ! Il se classe en effet au niveau d’excellence des grands bourgognes. L’appellation désigne des vins rouges secs produits à partir de gamay. Sa délimitation géographique va du département du Rhône à celui de la Saône-et-Loire. Le climat tempéré à l’influence océanique et méditerranéenne de ce territoire du sud du Beaujolais apporte aux vignes des protections contre ses aléas. Il y fait froid et sec l’hiver, mais heureusement la Saône adoucit cette rudesse et, un vent venu de l’ouest, et réchauffé dans les collines du Beaujolais, prend soin d’assainir la vigne. Pour finir, le sud du département reste naturellement le plus ensoleillé. Revers de la médaille, les orages, ici, peuvent s’avérer dévastateurs !

Le Domaine des Terres Dorées, dirigé par Jean-Paul Brun, possède quatre hectares de vignes sous l’appellation Moulin à Vent. C’est d’ailleurs de ces terres d’où provient ce Moulin à Vent en cubi (bib), disponible chez BiBoViNo.

1 Article