• Nouveau

Coteaux de l'Aubance

59,00 CHF

(14,75 CHF les 75 cl)

TTC

Appellation : AOC Coteaux de l'Aubance
Vigneron : Vincent et Victor Lebreton
Terroir : Limono-argileux sur schistes grèseux, phanites avec schistes pourpres.

Cépages : Chenin
Millésime : 2018

Quantité

Description

Cépage exclusif, le Chenin Blanc ou " Pineau de Loire", est récolté par tris successifs au fur et mesure que les raisins, parvenant à une sur-maturité, sont gorgés de sucre qui donnera au vin sa liqueur. ?Depuis 1999, nous n’utilisons plus de produits chimiques de synthèse et cultivons mécaniquement entre les pieds ; les amendements sont réalisés par apport de compost organique. La récolte s’est effectuée par 5 tris successifs, le dernier se terminant fin novembre. Les raisins sont ramassés en caisse pour être directement déversés dans le pressoir pneumatique sans trituration. Ces moûts juste décantés, sans enzymes et sans levures, ont fermenté pour moitié en barrique.
• Puissance : Léger
• Quand ? : À l'apéritif, En extérieur
• Avec qui ? : A deux, Entre amis (rigolards)
Avec quoi ?
Dessert
noir-blanc.png
L'avis de Bruno Quenioux
Robe jaune nuancée de reflets verts qui, peu à peu, cèdent le pas à des teintes ambrées. Derrière des notes premières de fleurs blanches, cette cuvée offre tout un bouquet de fruits, gelée de coings, abricots confits, fruits de la passion et ananas s'y mêlent sur un fond de miel et d'agrumes confits. La fin de bouche à un équilibre intéressant sur l’Aubance : sucres, minéralité et acidité.





AOC Coteaux de l'Aubance : curiosité locale ou pépite méconnue ?


Attention, perle rare ! Premier moelleux en bag-in-boxTM de la collection BiBoViNo, cette AOC Coteaux de l’Aubance est un cru rare et exceptionnel. Issu de cépages exclusifs de chenin blanc, il est récolté par tries successives jusqu’à ce que les raisins atteignent une sur-maturité et se gorgent de sucre. Un vin de liqueur parfait, pour accompagner un dessert, un foie gras ou un apéritif, se forme alors.

Naturellement liquoreux


L’Aubance, petite rivière angevine, reste avant tout une curiosité régionale : elle coule entre la Loire et le Layon. Ce vin a probablement vu le jour en 1515 autour du très haut château de Brissac. Ses vignes ont été arrachées autour de 1880, lorsque le phylloxéra est arrivé en Anjou. Dans les années 1920, la récolte a repris et un Syndicat s’est formé pour le « faire connaître au monde entier ». En 1950, ce précieux terroir est protégé par une appellation.

Grand domaine dans le Val de Loire et l’Anjou, Montgilet a été fondé en 1880 par Victor Lebreton. La troisième génération, Vincent et Victor s’occupent à présent du domaine. Le Coteaux de l’Aubance, exclusivement en BiBTM chez BiBoViNo, a été produit naturellement, sans produit chimique de synthèse. Pour cela, les frères Lebreton ont planté, depuis les années 1990, le chenin blanc sur les trois terroirs dont ils disposent : le schiste bleu des ardoises de Trélazé, les schistes gris et altérites du village de Soulaines-sur-Aubance et les schistes gréseux et schistes pourpres de Mozé-sur-Louet. Chaque cuvée prouve la qualité et le caractère de chaque terroir.
5 Produits